Géographie

 image001Présentation générale: Le Tchad est situé en plein cœur de l'Afrique. Il est de ce fait sans littoral. Il a une superficie de 1284000 km2 s'étalant du Nord au Sud sur 1700 km et de l'Est à l'Ouest sur 1000 km. Il est le vingtième pays au monde de par sa superficie et le cinquième plus grand d'Afrique après le Soudan, l'Algérie, le Zaïre et la Libye; il, est donc le troisième pays d'Afrique subsaharienne. Outre son immensité, il se caractérise par son enclavement et son éloignement de la mer.

Le Tchad a des frontières communes avec le Soudan à l'Est, la République Centrafricaine au Sud, le Cameroun et le Nigéria à l'Ouest, la Libye au Nord et le Niger au Nord-Ouest.

Le Nord et le Centre représentent les deux-tiers de la superficie du pays et comptent environ 30% de la population totale. Ces régions sont peuplées de populations sahariennes disparates, mais toutes musulmanes, appartenant aux groupes linguistiques saharien et soudanais oriental (Toubous - 2,5%, Goranes, Kredas - 4,5%, Zaghawas, Bideyats - 1,5%, Kanembous - 8,5% et Ouaddaiens - 15%).

Par ailleurs, les Arabes, musulmans, occupent trois grandes zones de peuplement, au Nord (nord-ouest du Kanem), au Centre (Batha, Chari-Baguirmi et nord du l’Ouaddaï) et au Sud-est (Salamat), représentant environ 14,5% de la population tchadienne.

Enfin, le Sud-ouest, chrétien et très marginalement animiste, est compose de populations noires-africaines appartenant aux groupes linguistiques tchadien et soudanais central (Sara - 30%, Hadjarais - 8,5%, Ngambayes - 5,5%, Toupouris, Kotokos, Massas, et autres sudistes - 9,5%).

image025

Le Climat

Le Tchad est formé de trois zones distinctes: Au Sud, zone tropicale avec savanes boisées et les prémices de la grande forêt équatoriale. Au Centre, zone sahélienne dominée par les steppes à épineux et les baobabs; au Nord, une zone saharienne aux grandes étendues de sable égayées par les palmeraies. On y trouve une riche faune notamment éléphants, rhinocéros, girafes, autruches, lions et buffles, gazelles, hyènes. Le Tchad dispose également d'une grande variété d'oiseaux et des de reptiles.

Le climat du Tchad est déterminé par deux masses d’air: l’harmattan, chaud et sec, qui amène des vents en provenance du Sahara et une masse d’air maritime, équatoriale, humide et fraîche, qui amène des vents du sud-ouest. Entre ces deux masses, le front intertropical, en se déplaçant, rythme les saisons: saison très chaude d’avril à mai (50°), saison humide de juillet à octobre, saison sèche et fraîche de décembre à mars. En fonction des pluies, inégalement réparties, on distingue trois zones climatiques : climat désertique au nord (moins de 250 mm), climat sahélien au centre et à N'Djamena (200 à 500 mm de juin à septembre), régime tropical semi-humide au sud (plus de 500 mm). A Sarh (extrême sud), il tombe plus de 1200 mm de pluie entre avril et octobre. A Faya Largeau (nord), les précipitations ne dépassent pas 25 mm. Moyenne des températures à N’Djamena: en décembre: 14° la nuit à 33° le jour. En avril: 23° la nuit à 42° le jour.

L'intérêt touristique du Tchad est lié à l'histoire et à l'ethnographie, notamment: les butes Sao dans la région de N'djamena, les remparts fortifiés (vestiges du château de Ouara au Ouaddaï), les dunes mouvantes, les traces pré-islamiques et les gravures rupestres du Nord et de l'Est du pays, les cases "obus"du pays Mouloui. En ce qui concerne les spots nature: les rochers légendaires de Hadjer El-khamis et les îles flottantes du Lac Tchad avec possibilités de croisière sur embarcation typique de la région: "le kadeï", pirogue en papyrus.Les chutes Geuthiot du Mayo-Kebbi et les nombreuses sources chaudes du Tibesti, les célèbres trous au natron ainsi que le Mont de l'Emi-Koussi, ceux du Guéra (Abou Telfane et Abtouyour)et pour finir les paysages lacustres de Léré, d'Ounianga kebir, des lacs Iro et Fitri et surtout du Lac Tchad.                  Source: www.ialtchad.com

Consultez également : Les biens inscrits sur la liste du patrimoine mondial:

http://whc.unesco.org/fr/etatsparties/td